Filière Fruits et Légumes, La Truffe rentre dans les rangs

Classé dans : Actualités, Documentation | 0

Suite à une conversation ce jour avec un technicien du CTIFL portant sur des demandes de précisions de ma part, voici ce qu’il en ressort :

Le 1er Juillet 2009, est entré en application le règlement CE N°1221/2008. Ce règlement définit une « norme spécifique » pour 10 fruits et légumes, et une « norme générale » pour tous les autres.

La truffe n’entre pas dans les normes spécifiques définies. C’est donc la norme générale qui s’applique.

Il est également définit que dans le cas de l’application de la norme générale, il est POSSIBLE de se référer aux normes internationales CEE/ONU je cite :

« Le règlement (CE) N° 1221/2008 donne la possibilité, pour les produits soumis à la norme générale, de se référer aux normes internationales CEE-ONU (quand elles existent pour le produit concerné). »

Je ne vais rien apprendre aux spécialistes auditeurs d’application de normes qui lisent ces phrases (j’en ai fait partie dans ma seconde vie professionnelle ) , ici la locution « possibilité » est importante car dans les textes, il faut bien faire la différence entre DOIT et PEUT. Cela veut dire que l’on n’est plus contraint de se référer à la fameuse « Norme Truffe Fraîche » , on y fait référence uniquement si on le souhaite et personne ne peut obliger un détaillant à le faire. Par contre, le minimum est de respecter la « norme générale ».

Cependant, quiconque, de son plein gré, fait mention de l’application d’une norme CEE/ONU (qu’il n’est donc pas obligatoire de suivre mais qui souhaite y faire référence) à l’occasion de la distribution de ses fruits et/ou légumes,  DOIT suivre au pied de la lettre cette la dite norme sous peine de remarques de la part de la répression des fraudes.

Pour ce qui concerne la truffe, c’est donc l’arrêté ministériel du 19/01/2007 (accord interprofessionnel signé le 12/10/2006) qui PEUT servir de référence avec la précision que ce texte est caduque depuis le 12/10/2009.  Il en résulte que, officiellement, depuis le 12/10/2009, seule la norme générale s’applique.

Dans tous les cas, nous, professionnels  l’utiliserons encore longtemps ne serait ce qu’entre nous, pour faire du négoce par téléphone par exemple car la définition d’une catégorie parle à chacun des intervenants même à distance.

Aujourd’hui donc, il est possible de trouver sur un étalage une truffe avec son prix unitaire… point !

Voici le lien où vous pourrez trouver un document original émanant du CITFL  Le réglement (CE) N°1221/2008

L’Or des Valois, représentant les Pépinières ROBIN en région Bourgogne sera toujours également présent pour vous donner les renseignements et conseils pour vos projets en trufficulture. U n seul but : La satisfaction de nos clients. En souhaitant que nos clients d’aujourd’hui deviennent nos fournisseurs de demain. C’est parceque nous nous positionnons ainsi  sur toute la filière qu’il en résulte de la cohérence dans la démarche.

Nous restons à votre disposition….

Laisser un commentaire