La Ferme des Fruits Rouges à Concoeur

Classé dans : Actualités | 2

fruit_rouge_01 Petite pub entre amis et voisins, après le Relais du Grepissot, je voulais vous parler aujourd’hui de la Ferme des Fruits Rouges.

Isabelle et Sylvain Olivier sont producteurs et transformateurs de petits fruits rouges. Leur credo : miser sur la qualité et non pas sur la quantité pour les produits qu’ils vendent dans leur ferme.

Tous les produits sont transformés avec des matières nobles (vin, miel, vinaigre, etc…). La culture est effectuée en bio et l’on ne trouve à la transformation ni pompe ni retors, tout est travaillé par gravitation ou avec des siphons.

Leur large gamme est à découvrir absolument : Confitures, boissons sans alcool, crèmes, ratafias, fruits à l’eau de vie, vinaigres, moutarde, ketchup, …

Le scoop du jour : La Crème de Cassis 18% vient d’être médaillée au 15ème Concours International des Eaux de Vie et Liqueurs de Fruits qui s’est déroulé le 18 mars dernier à Metz. et reçoit ainsi une Sigille de Bronze.

Ce concours international a lieu tous les deux ans. Leurs produits y ont été plusieurs fois décorés : http://www.fruirouge.fr/communique00010071.html

Cette année n’ayant pas eu une grosse récolte de Framboise et de Pêche de Vigne, n’a été présenté que le Cassis… C’est donc un succès !

Je vous recommande donc fortement d’aller faire un tour dans leur boutique, au centre du Hameau.

fruirouge_01 Ferme FRUIROUGE
Isabelle & Sylvain Olivier
Concoeur
21700 Nuits-Saint-Georges
03 80 62 36 25
ferme@fruirouge.fr
www.fruirouge.fr


2 Responses

  1. Bonjour,

    J’aurais voulu savoir si vous avez des franboises en ce moment et à quel prix.

    Merci !

    • Bonjour,
      Vous êtes sur le site de l’Or des Valois, spécialisé dans les Truffes de Bourgogne.
      L’article du blog se veut être un témoignage envers Isabelle et Sylvain Olivier qui réalisent un beau parcours autour des fruits rouges.
      Nous sommes voisins puisque tous deux installés à Concoeur Corboin
      Si vous lisez bien l’article, vous trouverez donc leurs coordonnées afin de leur réitérer votre question à laquelle je ne peux répondre.
      Bien à vous
      Thierry Bezeux

Laisser un commentaire